Si Gibbon m’était conté

L’historien Edward Gibbon a séjourné à plusieurs reprises à Lausanne. De la Cité à la rue de Bourg en passant par Saint-François, il raconte sa vie et celle de la bonne société lausannoise à la fin du XVIIIe siècle. Après son décès, un pèlerinage littéraire se crée sur ses traces, attirant nombre de voyageur·euse·s, qui deviendront bientôt des touristes. Des itinéraires de Gibbon à ceux de ses épigones, c’est l’histoire du Grand Tour et du tourisme qui est retracée.